Un amoureux dans le dressing

Elle est belle, ma cliente, le portrait craché d’une actrice en vogue. Indépendante, elle travaille d’une part dans la mode et de l’autre, est une geek fréquentant un milieu d’hommes, ultra corporate. Pas facile d’adapter sa garde-robe aux différents rendez-vous qui peuvent coïncider sur une même journée. Nous avons passés des heures à éplucher sa garde-robe. Il y avait cette série de vêtements, chers, de belles pièces, belles matières, offertes par son amoureux. Elle les aimaient, mais ne parvenait pas à les intégrer donc, ne les avait jamais mises. Ces pièces, pourtant, étaient évidentes, elles faisaient le lien entre les deux mondes ; celui des geek et celui de la mode. Nous les avons testées sur toutes les silhouettes, quelques épingles par ci, par là pour les adapter aux courbes de la belle, résultat : une révélation! Elles rendaient mode une silhouette trop corporate et corporate un look trop mode. L’amoureux et ses choix étaient la solution! La manière dont il voulait voir sa dulcinée vêtue ; était cohérente lorsqu’elle la faisait sienne. Dans la lutte pour l’indépendance, nous voulons nous habiller pour nous à tel point que nous négligeons parfois le regard de l’aimé sur nous. L’amoureux était un peu vexé que ses pièces soient rangées dans un placard…à votre avis, les voir intégrées, portées à la sauce de sa geek-modeuse, a eu quel effet sur lui? Chut! C’est leur secret, mais j’ai appris qu’il faut être attentive aux moindre détail lorsque l’on entre dans le dressing d’une personne, il s’y trouve bien plus que des vêtements.