Une valise de Reine

Il peut arriver dans la vie, que vous soyez invités à Gstaad, pour le week-end, dans un milieu dont vous ne maîtrisez pas forcément les codes vestimentaires.

La cliente, ne sachant si je me chargeais de ce genre de cas, a vraiment été soulagée de m’entendre lui dire : «Pas de panique, si c’est utile à votre ascension professionnelle, je m’occupe de votre valise!» Elle souhaitait faire les boutiques, mais je n’ai pas voulu déroger pas à la première étape! Je me suis, donc, rendue chez elle, passer en revue sa garde-robe pour éviter les achats inutiles. Ne connaissant pas le programme du week-end, il a fallu que je prévoie une tenue pour chaque situation pouvant se présenter. Seconde étape ; shopping liste en main, nous voici en boutique à la recherche de pièces pour compléter ses looks. Sur mes conseils, elle a accepté de partir sur trois ou quatre tenues complètes par jours. Car pour parer à toute éventualité : il faut ce qu’il faut! La cliente me racontera plus tard avoir reçu ce compliment de la sœur d’une reine, s’extasiant sur sa garde-robe du week-end : «Tu es comme ma sœur! Elle aussi a toujours la bonne tenue au bon moment!»

Un compliment indirecte, auquel je ne m’attendais pas, et qui m’a été droit au cœur.